UNICONSEILS & SPCC
2 rue des Bourets
92156 SURESNES Cédex

Tél 01 41 18 78 78
Fax 01 41 18 95 30
public05@uniconseils.com







    BOURSE

L'actualité de la bourse

Le Cac 40 fragilisé par le pétrole et les incertitudes autour du Brexit
Date : 14/11/2018
La Bourse de Paris recule après la chute du pétrole, des statistiques mitigées et l'attente d'un conseil des ministres britannique sur le Brexit. Contre la tendance, Iliad prend la tête du SRD.
Le Cac 40 bute sur la chute du pétrole et les incertitudes sur le Brexit
Date : 14/11/2018
La Bourse de Paris recule, la chute des cours du pétrole et des statistiques mitigées en Asie contrebalançant les espoirs d'apaisement sino-américain. TechnipFMC et Total accusent les plus fortes baisses du Cac 40. A suivre le conseil des ministres britannique sur le Brexit.
Pétrole et Brexit planent au-dessus de la Bourse
Date : 14/11/2018
La Bourse de Paris devrait repartir à la baisse, le recul des cours du pétrole et des statistiques mitigées en Asie contrebalançant les espoirs d'apaisement sino-américain. A suivre le conseil des ministres britannique sur le Brexit.
Une bonne nouvelle sur le front du Brexit permet au Cac 40 de franchir les 5.100 points
Date : 14/11/2018
Une bonne nouvelle sur le front du Brexit, et voilà le Cac 40 relancé ! L'indice parisien, qui était devenu plus hésitant à cause de Wall Street, a rebondi en fin de séance et termine en hausse de 0,85 %, à 5.101,85 points. L'Italie, la guerre commerciale et la Chine restent en toile de fond. Côté valeurs, Elior et Orpéa font le grand écart au sein du SRD.
Le Cac 40 tente de résister aux hésitations de Wall Street
Date : 13/11/2018
La Bourse de Paris tente de confirmer son rebond, partagée entre les hésitations de Wall Street en ouverture et l'espoir d'accalmie sur le front commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Apple peine à rebondir.
Wall Street devrait profiter de Home Depot, mais Apple reste sous pression
Date : 13/11/2018
La Bourse de Paris maintient une légère avance grâce à l'espoir d'accalmie entre les Etats-Unis et la Chine. Outre-Atlantique Home Depot a fait mieux que prévu au troisième trimestre, mais Apple reste sous pression.

haut de page









© 2009-2018 - Les Echos Publishing - mentions légales et RGPD